R.J.H.LASCOLS


Je suis musicien/chanteur (intermittent du spectacle) depuis plusieurs année et élève de Michel Jonasz pour la musique et de Bernard Werber pour l’écriture.
Je travaille également pour des séries télévisées et le cinéma.

J’ai parcouru la planète avec un sac à dos pendant plus de vingt ans, mais depuis une dizaine d’années, je voyage plutôt avec une valise à roulette. C’est de ces voyages que je tire mon expérience.

Cela faisait une éternité que j’avais envie de commencer un roman, mais le courage me manquait, peut-être par crainte de ne pas être à la hauteur. Je me définis d’ailleurs plutôt comme un romancier ou un raconteur d’histoires que comme un écrivain.
Et puis, il y a un an et demi, je me suis lancé.

J’écris de la même manière que je lis, c'est-à-dire que je découvre l’histoire au fur et à mesure qu’elle se dessine sur mon écran ou dans ma tête, un peu comme si elle m’était dictée par une entité invisible. C’est une sensation très étrange. Je navigue dans l’imaginaire comme en état de transe.

Une master class avec Bernard Werber (un de mes auteurs préférés) m’a conforté dans l’idée que j’étais sur la bonne voie quant à ma façon d’écrire.

À 51 ans, je signe avec Marathon Éditions le premier tome de la série « Les voyages de Maxime Petit » et j’avoue être devenu addict à l’écriture, pour le plus grand plaisir des lecteur… du moins je l’espère. 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire